Merci

Mille mercis pour tous vos petits (ou grands 😃) mots suite à mon post d’hier.

Ça faisait de nombreux jours (voir semaines) que je sentais qu’il fallait que je vide mon sac. Que je ressassais seule les pourquoi et comment. Ms je n’osais pas. Surtout en cette période.

Je vivais un peu ds le brouillard. Se demander: « Jusqu’où va t il aller? – Va t il vraiment partir? – Tout s’arrête donc là?  »

Puis se résoudre et comprendre que Lui que je pensais si « intelligent », pas con, du moins pas assez con pour faire de genre de choses passait bien ses journées à communiquer avec Elle, là sous notre toit alors que nous étions ds la même pièce. Que toutes ces soirées où il partait fumer ds sa voiture sous prétexte d’appeler sa Mère ou ses copains pdt des heures et bien en fait il s’est rabaissé à l’appeler sans honte ni scrupules Elle.

Ah elle est bien belle la morale du:  » Il faut avt tout penser aux Enfants » que Monsieur le bien Pensant me sortait en cas de crise il y a encore un an.

Dorénavant lorsque Monsieur revient et est d’humeur énervée il me lance des trucs du style: « Tu passeras ds Pascal le Grand Frère d’ici une dizaine d’années !!! « .

Désormais il me faut faire le deuil. Non pas celui de l’Homme car celui là m’a déçu au plus haut point, n’est plus que l’ombre de celui que j’ai connu. Celui là je ne veux limite plus le voir. Ms le deuil de la famille que nous étions. Parce que je dois bien l’admettre nous formions une équipe du tonnerre. Chacun son rôle, chacun ses tâches, chacun sa place.

En grossifiant les choses je dirais que j’étais un peu le capitaine sur le terrain et lui le coach/sélectionneur. À moi la tactique, à Lui les discours et les encouragements.

Oh que j’en pleure de cette famille, de ces souvenirs. Des rdv, salles d’accouchement (même si franchement il n’y a jms trouvé sa place), des anniversaires, des Noëls, des vacances, des week-ends.

Heureusement (et c’était d’ailleurs un reproche récurrent de Monsieur) mes Parents et ma Famille sont là. Des sms, appels, petits passages qui veulent dire qu’ils sont là sans forcément encore le dire et le répéter. Que si j’ai besoin je n’ai qu’à le dire.

De plus je garde mes attaches: ma maison, mon quotidien, mes habitudes. Repartir de zéro dans un ailleurs m’aurait achevé.

Suivant les conseils de ma Mère et de l’une d’entre Vous je rumine certes ms essaie de zapper cette histoire de Nénette. Je n’en saurais pas davantage maintenant car Monsieur s’amuse à en parler à demi mots. Il va/dort/achète une maison Playmobil chez/pour « des gens » et sauf annonce par un tiers (genre BM) rien n’éclairera ma lanterne. Du moins pas maintenant.

Par contre je reste sur mes gardes pour mes Enfants. Le coup d’y emmener à l’improviste totale, sans rien préparer en amont Louise Mercredi après midi ne passe pas. Si les choses avaient été dites, posées entre tout le monde j’aurais déjà trouvé que c’était trop rapide alors là !!!

Mes enfants demandent pour l’heure à assimiler ce que séparation veut dire, ressentir et appréhender le fait que leur Papa ne sera plus là tous les matins/soirs. De même je les sens inquiets de savoir si leur Papa a une maison, à manger…

Seulement tout cela compris et accepté on pourra voir la suite.

Je suis désolée c’est brouillon, sans queue ni tête ms j’ai besoin de me libérer. Je ne tenais plus de ne pas écrire.

De passage

Vous êtes qques unes à m’avoir laissé des petits mots ces derniers temps pour savoir comment ça allait, pourquoi mon blog était passé en privé. D’autres ont vu que mon compte Insta avait aussi changé. Et pour cause, je me présente désormais sous l’égide de « Maman solo ».

Pas facile de venir ici pour confier ses états d’âme. D’une part mon blog n’était pas destiné à ça et ensuite je sais désormais que depuis un moment (devrais je dire toujours ???) j’étais épiée. Suivie. Tracée. Donc pour le jardin intime on repassera…

Il y a un bon mois maintenant, de but en blanc, du jour au lendemain les découcheries ont repris. Officieusement pour aller « chez un copain ». Une nuit, puis deux et au bout de la troisième on ne cherche même pas trop d’excuses, on part après le repas du soir pour être « déjà sur place vu que je commence tôt demain ». Rebelotte six mois en arrière avec l’épisode Center Parcs sauf que là Il me semblait moins « tourmenté ».

Il disait passer ses nuits à droite à gauche, chez des collègues bienveillants ou ds sa voiture. Il disait avoir eu froid, n’avoir pas ou très peu dormi sauf que Toi tu vois bien sur son visage qu’il n’est pas fatigué, qu’il est même plutôt en forme.

À la maison un fossé se créait. Il passait son temps affalé sur son bout de canapé avec son portable. Moins de patience et d’attention envers les Enfants.

Moi je m’en suis pris plein mon grade… Pour rien… J’ai été rhabillée pour l’Hiver et même pour celui d’après. Je m’en suis pris plein la gueule pendant +/-15 jours. Je ne sais pas éduquer/tenir « mes » enfants. Je dépends de tout le monde. Je suis encore une gamine qui ne sait pas faire sans ses Parents. Je suis aussi une garce, une conne et bien sûr une p… .

C’est lors d’une de ces crises que j’ai appris ce dont j’avais depuis lgtps des doutes: Que j’étais épiée sur mes moindres faits et gestes sur Internet. Blog, compte Instagram et même la moindre de mes recherches sur Google. Voilà pourquoi j’ai tout fermé. Du jour au lendemain.

Depuis il a pris un logement. Il n’a pas bcp chercher puisqu’il a pris le premier venu. Ses affaires quittent petit à petit la maison.

Sur ce point je ne vais pas dire et j’en suis assez étonnée il me laisse la maison et ce qu’elle contient sans trop d’histoires.

Bien sûr ce virement soudain n’est pas sans cause. Il y a qqu’un là dessous. Il ne le dit pas officiellement, voir fulmine dès que j’aborde le sujet ms parfois ses silences en disent bien longs. Parfois même il semble indirectement apporter des réponses. Une jeunette (+/- 25 ans), déjà deux enfants… Avec Elle il fera sûrement rapidement le 6eme pour lequel il me tannait tant.

Les boules qd tu apprends que pdt que tu te casses le cul à chercher des idées de cadeaux de Noël pour nos enfants, lui va acheter une grande maison Playmobil pour les enfants de l’Autre. Que là il a cherché, s’est déplacé. Et que si je l’attendais encore pour une idée pour Oscar le pauvre n’aurait rien sous le sapin…

Hier j’étais en rage car de l’après midi alors qu’il avait pris Louise, il l’a emmené chez elle (Hélène paraît il). Punaise ms c’est déjà un « choc », un truc dut à avaler pour les enfants cette simple question de « Papa plus là » et déjà il fait les présentations. Et j’ai bien vu hier soir au retour et durant toute la soirée que Louise cogitait bcq.

Concernant les enfants justement ils prennent ça un peu pour un jeu. Maintenant Papa a « sa » maison et devrait qd même venir svt ou les prendre chez Lui (rien de vraiment défini niveau timing pour l’instant).

Malgré tout on voit bien que ça les travaille: Louise a raté ses évaluations même si ça reste très correct. Jean me fait une rechute côté alimentation avec des maux de ventre/vomitos le soir…

Le grand gâchis aura été pour eux. Pour mes Enfants. Comme je le disais hier avec ma Mère ça a été un si bon Papa. Un formidable Papa.

Et je n’ai pas trop de doutes là dessus, même s’il dit vouloir encore être là, accompagner par ex Oscar pour ses divers rdv la distance va faire qu’il viendra moins souvent… Puis plus.

Je pourrais encore vous écrire des pages et des pages mes Copinettes. Mon coeur est noyé de questions, de pourquoi, de comment… Malgré un certain soulagement je dois le reconnaître. Car plus de prises de tête, le calme le soir. La vie de couple on ne m’y reprendra plus.

Ce post sera éphémère, ou pas… Pour l’heure je repasse en public. Pour combien de temps je ne sais pas. Je voulais avt tout vous écrire, vous dire.

Je suis tjs sur IG sous le pseudo de miss.tulipe. Mon premier compte est mis en stand bye.

18/11/2017- Mettre un nom et devoir accepter

Août 2017, premier rdv au Centre Médico Psychologique (CMP) pour Oscar.

Sa personnalité, son comportement, le fait que malgré la fin de ses soucis ORL et le suivi Orthophonique (depuis le milieu de sa PS) son élocution reste difficile, et surtout le fait que Nous, Parents le sentions « différent » nous ont amené à demander un bilan auprès de cette structure.

Premiers rdv avec le Pédopsychiatre qui sera son « Docteur » référent pour toute sa prise en charge là bas.

Bien sûr le centre est débordé donc seulement 3 rdv en 3 mois et évidemment impossible de faire un bilan et de donner un « diagnostic » avec si peu de matière, surtout ds ce domaine.

Le Pédopsychiatre a néanmoins de suite prescrit un bilan psychomoteur à Oscar. Marche « tardive » (18 mois, cependant pas une cata pour lui), tjs une démarche lourde, pataude (par exemple il tombe énormément en sport dès qu’il doit courir), marche sur la pointe des pieds depuis tjs, fait qu’il soit très lent pour tout…

Autant dire que ce bilan était plus que nécessaire (limite oui faute sur Nous qui aurions dû le faire en privé avt).

Ce bilan s’est étalé sur 4 séances tellement il a été lent.. et a eu lieu pour les 3 séances/4 pdt ces dernières vacances (ouf pour l’école).

Hier debrief « final » et un début d’explication nous a été délivré:

Oscar souffre d’un problème/« défaut » du cervelet. Ce n’est pas une maladie que l’on peut soigner ou guérir. Autrefois une IRM était réalisée pour avérer ça ms vu qu’il n’y a pas de traitement les Professionnels ne la prescrivent plus.

Cette anomalie a du arriver pdt la grossesse ou l’accouchement (et je me pose aussi la question de la PMA/Bébé FIV IMSI là dedans…).

Il devra faire avec toute sa vie… Le point positif si l’on peut dire c’est que ça ne s’aggravera pas… Il n’y aura pas de poussée ou de dégénérescence.

À cause de ça Oscar est totalement immature niveau moteur ce qui a des répercussions sur tout: la parole (il est donc dysphasique), la concentration, l’écriture, la marche…

Il est aussi dysmétrique: difficultés à écrire correctement, écriture tremblottante ou même à dessiner avec les bonnes dimensions (en gros il dessine tjs doit trop gd ou trop petit).

Cet aspect est d’ailleurs assez paradoxal qd on sait qu’il aime le dessin et qu’il va même à l’école d’arts chaque semaine. Alors que justement ça doit être dur pour Lui de se concentrer pour dessiner correctement.

Sur ce point je terminerai en disant que la Psychomotricienne était assez impressionnée de voir que pour le dessin Oscar essaie de se corriger lui même de cet aspect « tremblotant » en utilisant un de ses doigts en « support » pour que ses traits soient droits.

En gros tout lui demande de nombreux efforts car cette immaturité lui demande une attention excessive pour suivre le mouvement ou effectuer des choses.

Selon la Psychomotricienne les journées d’école sont de vrais parcours du combattant pour Lui. Elles doivent lui demander des efforts considérables pour suivre. On comprend mieux pourquoi les 3/4 du temps il ne finit pas ses pages d’exercices en classe…

À partir de maintenant deux séances de psychomot vont se rajouter à sa séance d’orthophonie. Il en a besoin +++.

Un bilan Orthoptique est aussi demandé car selon Elle il ne sait pas poser son regard correctement. Chose qui s’apprend normalement en PS.

Par contre et la encore certain soulagement il est aussi intelligent qu’un enfant « normal ». Il est juste plus lent à réaliser/dire/faire ce qu’il pense ou comprend.

Pour l’heure nous allons rencontrer en lien avec le CMP et pour la seconde fois après le « simple » bilan des 6 ans le Médecin Scolaire semaine prochaine.

Niveau scolaire et au vues de tous les rdv qui vont maintenant rythmer ses semaines et empiéter sur l’école, sa place serait plus en IME qu’en cursus classique.

Faute de place et vu que sa pathologie n’est pas trop « grave » Oscar peut pour l’heure continuer en classe « normale ». Néanmoins des aménagements devront être faits pour qu’il ai plus le temps que les autres, voir pour une AVS… Si on voyait qu’il décrochait vraiment là on envisagerait de le mettre sur liste d’attente.

Voilà donc pour le debrief psychomoteur qui nous a déjà permis d’y voir plus clair. De comprendre certains « pourquoi ». Pour Elle, pas de trouble du comportement type hyperactivité. Ses airs/attitudes sont juste l’expression de son mal être, sa façon d’extérioriser sa frustration car il serait très conscient de ses difficultés.

La suite maintenant sera plus tournée du cote psy. Avec l’Homme nous avons des questionnaires à remplir. Un autre à dû être rempli par Mme C..

En espérant que son diagnostic corrobore la vision de la Psychomotricienne et ne nous trouve pas encore d’autres choses…

Ms déjà l’idée d’un traitement pour l’aider à se concentrer a été évoquée.

16/11/2017 – Ras le c..

Mars 2017: Début de nos travaux pour l’aménagement de nos combles.

Formule « light » puisque l’entreprise viendra juste faire le gros oeuvre. Renforcement de la charpente, pose du plancher, pose des 3 Velux, pose de l’escalier.

Mon Père, d’office (et ça nous arrangeait bien pour limiter le montant de notre prêt travaux), s’est engagé pour faire lui même et avec ses copains le reste: placo, parquet, peinture, rambarde…

Je ne vais pas mentir, une fois l’entreprise ayant fait sa part c’est allé vite. Deux des copains sont venus d’emblée: placos posés, chambres et pièces délimitées, peintes…

Les finitions et derniers trucs pour y vivre ont commencé à se faire attendre: rambarde indispensable vu que le haut est l’espace de mes 3 grands (encore petits), radiateurs idem chose sans laquelle il est difficile de vivre…

J’ai donc commencé à attendre, trépigner, râler, sûrement pleurer ms ouf les Loustics ont pu intégrer leur nouveau royaume avt la rentrée des classes. Moi j’ai été enchantée de pouvoir commencer à projeter ce palier « bibliothèque/pièce for me » que j’avais ds l’idée depuis le début des travaux.

Aujourd’hui pour ce qui concerne le haut tout est terminé côté chambres. Bien sûr il resterait des petits accessoires à rajouter pour en faire des pièces parfaites (panier de rangement supplémentaire pour les garçons, chevet et lampe pour Melle, peut être rajouter des casiers de rangement pour les jeux de société qu’ils commencent à accumuler). Bref du « pas urgent ». Pour ma pièce je rêve d’une extension de ma bibliothèque pour y faire un coin dédié au rangement de mes livres de coloriage et autres crayons, deux poufs en tricot moutarde et une suspension pour plante en macramé. Là aussi du « futile », du « rajout », du « confort ».

Le hic c’est que l’aménagement du haut modifie forcément ce que tu veux faire du bas de ta maison.

Ds notre cas pas gd chose. Sentant sûrement le coup venir j’ai limité le truc au simple réaménagement de la chambre des Jujus en dressing/bureau. Juste un coup de peinture. La pose de l’escalier entraîne qt à elle un travail de peinture pour mon couloir et la pose de nveaux placos/enduits/peinture ds notre chambre.

Ça semble peu, du vite fait comparé aux travaux monstres du haut. En gros je pense qu’une entreprise te fait ça en une semaine.

Et bien ici, le « fait maison/bidouillage entre copains » faisant, je t’annonce que nous y sommes encore !!!

Depuis Septembre on en est aux enduits et on attend le copain peintre (oui je pourrais le faire moi même ms le copain fait un boulot nickel faut bien l’avouer).

Il y a un mois mon Père a enfin !!! mis ses couches d’enduit et le copain peintre était dispo.

Samedi dernier on m’annonçait le dressing/bureau, la montée d’escaliers et le couloir enfin !!! finis.

Ms bien sûr ça aurait été trop beau. Enfin pouvoir aménager le dressing, ranger tout ce qui traîne un peu partout ds la maison depuis presque un an, accrocher/poser/mette en place tout ce que j’ai acheté entre temps pour ce moment tant attendu…

Le copain peintre est venu oui. Samedi pour faire les plafonds. Dimanche pour laborieusement (c’est pas ses habitudes) commencer la première couche du dressing.

Il devait aussi venir Lundi et terminer Mardi… Sauf qu’il n’est pas revenu… Lumbago. « Tes peintures ce ne sera pas pour tout de suite » dixit mon Père.

Juste envie de pleurer…

06/11/2017 – Fiasco annoncé ?

Dimanche comme je l’avais mentionné ici et sur IG aura lieu la petite sauterie des Jujus avec leurs copains/copines de classe.

À cause des quinze jours de vacances de la Toussaint et ne voulant prévenir les gens en dernière minute j’ai délibérément distribué les invitations il y a maintenant 3/4 semaines.

Ayant d’ores et déjà payé pour la dizaine d’enfants conviés, l’invitation de l’aire de jeux stipule bien de prévenir si présence ou non.

Ds les 48 heures sur +/- 10 enfants, 3 Mamans ont eu la gentillesse de vite de me dire que leur enfant serait là. Deux devaient me confirmer ms tjs rien. Qt aux autres, silence radio.

À six jours de la petite fête je suis déçue du comportement des Parents. Punaise ça coûte quoi d’envoyer un petit sms pour dire si oui ou non ???

Au départ je me suis dit que je les avais peut être donné trop tôt, que j’aurais sûrement les réponses tout début Novembre, lorsque la rentrée approcherait et que les plannings seraient plus définis… Et bien non…

Du coup avec l’Homme on se pose la question??? Que faire??? On avait pris des activités en plus pour faire qque chose de vraiment sympa et qui change un peu et au final ils seront peut être cinq en comptant les miens… 😢

Se dire que pas de réponse équivaut à la présence??? Au contraire ça veut dire non???

Vu qu’on a déjà payé les places (et que bien sûr c’est non remboursable) inviter des copains en plus (quitte du coup à payer un surplus)???

J’en viens même à me demander si les invitations sont tombées entre les bonnes mains (les parents). Moi j’en ai donné quatre aux Mamans, Louise à donné le reste dvt Moi aux enfants concernés à la sortie des classes. Ms j’ai peur de l’invitation laissée au fond du cartable ou jetée par inadvertance.

La solution serait d’aller à la pêche aux Parents dès ce soir pour redemander. Ms (fierté mal placée ?? ?) niet. Non je ne vais pas courir après les gens.

30/10/2017 – Les 6 ans des Jujus chez Mickey

Nous voici de retour.

Samedi, pile le jour anniversaire de Louise et Oscar nous avons pris la route de Marne La Vallée à l’aube. Ma Mère voulait que l’on soit le plus tôt possible ds le parc pour en profiter au maximum. Du coup départ à 5h15!!!! Bon vu que c’est Elle qui nous payait le voyage (c’était son cadeau pour les Jujus) je n’ai rien dit et l’ai laissé maîtresse de l’organisation. C’était la moindre des choses.

Arrivés là bas, découverte de notre hôtel pour la paperasserie. Comme je l’avais dit j’avais des appréhensions pour cet hôtel: Le Cheyenne, car moins haut de gamme que les quatre hôtels plus proches du parc et auxquels nous sommes habitués (Newport et Séquoia Lodge).

Là le gd avantage est que le Cheyenne vient d’être refait (et est encore en travaux sur quelques points notamment le resto). Du coup belle surprise, tout était super beau!!!

Ensuite grand départ pour le parc où les trajets en navette (sinon +/- 20 minutes à pied) ne m’emballaient pas non plus… Là encore bonne surprise car tout le temps du séjour nous n’avons pas dû attendre plus de 2/3 minutes à chaque fois pour y avoir accès. C’est limite plus rapide que de rejoindre à pied nos hôtels « traditionnels » où tu te tapes tout le Disney Village à pied puis le larc à contourner.

Journée très agréable dans le parc. Nous avons pu faire bcq d’attractions alors qu’au départ nous pensions que nous aurions dû nous limiter à Fantasyland: Peter Pan/Buzz L’Éclair/Blanche Neige/Pinocchio/Les Poupées/Le Petit Train Casey/Le Pays des Contes de Fée/La Maison Hantée et bien sûr la parade (que j’ai trouvé moyenne comparée à d’autres).

Le parc, surtout Adventureland était super bien décoré de citrouilles et autres pour le thème d’Halloween ainsi que pour le prochain film Disney « Coco ».

Les Enfants ont été globalement sages.

Retour à l’hôtel vers 19h après une journée donc bien remplie et assez fraîche (Le matin a été assez éprouvant car on ne s’attendait pas à une pareille fraîcheur. La veille encore il faisait très doux).

Découverte de la chambre. Là différents petits bâtiments attenants à la réception. Tout était neuf et très sympa. Chambre peut être plus petite et salle de bains plus sommaire que les « autres » hôtels. Mais ça reste très confortable.

Resto bof. Je hais les buffets de Disney car trop de monde. Gens qui sont impatients, irrespectueux, poussent pour se servir (limite on croirait qu’ils n’ont pas mangé depuis 10 jours)… En plus le resto de l’hôtel étant en travaux les locaux ont été reconstitués et c’était bruyant et assez sommaire. Peu confortable.

Dimanche, petit déjeuner ds un des restaurants de Disney Studios (tjs cause travaux). Là une horreur!!!! Tjs trop de monde, structure non adaptée… Bref à cause du monde, des files d’attente interminables juste pour te prendre un mini croissant ou juste un café on y a passé quasiment 2 heures!!! J’ai cru que j’allais péter un câble. Rien à voir avec nos bons petits déjeuners en chambre de nos escapades.

Puis étant sur place nous avons profité de ce dernier jour pour faire les attractions sans trop d’attente du parc: Armageddon/Tram Tour avec en final le spectacle de magie de Mickey qui est magnifique!!!! À faire ++++.

Vers 14h dernière boutique puis départ pour la maison.

Je ne voulais pas rentrer trop tard et puis les Enfants en ce deuxième jour commençaient à être plus pénibles. Moins patients ds les files d’attente, « mal aux jambes », début des chamailleries… En plus le parc était bondé, des files d’attente de plus de 60 minutes partout, et la pluie par dessus le marché.

Les Enfants ont été très contents de leur séjour. Cadeau et surprise plus que réussis!!! Et nous, adultes avons été heureux d’être replongés ds ce monde enchanté quelques heures.

23/10/2017

L’heure des premières vacances de cette année scolaire a sonné (Déjà 😨!!! Rien vu passer!!!).

Cette période s’est terminée par ma mise en rage folle lorsque j’ai su que Melle lors des dictées de nouveaux mots en classe faisait celle qui ne savait pas les écrire alors qu’à la maison qques jours avt Elle le savait.

Punaise merde quoi!!! Le week-end elle me tanne pour que je lui fasse écrire de nouveaux mots. Moi je joue son jeu en prenant des mots de son album de lecture en classe. Généralement elle les écrit sans faute du premier coup et en classe le Vendredi lorsque Mme C. leur dicte « en premier jet » ces même mots afin qu’ils les apprenne ensuite pdt le week-end Melle fait la niaiserie d’écrire n’importe quoi!!! Et ça la fait rire!!!

Alors oui ce n’est pas la dictée officielle du Lundi avec la note et tout ms qd même quoi, son comportement provocateur déborde encore en classe. Et ça me saoule qu’elle se rabaisse comme ça pour faire l’intéressante.

Mis à part ça pour cette quinzaine:

Louise & Jean ont voulu aller au mini centre motivés par la traditionnelle fête d’Halloween du Vendredi après-midi. Crêpe Party, déguisements… Ils adorent ça.

Bien sûr petit hic du Lundi matin, Louise s’est réveillée avec un oeil hyper gonflé et qui coulait. Bref conjonctivite. Melle disait ne pas avoir mal, être juste gênée et vouloir absolument qd même aller au centre. Sérum phy pour nettoyer, Rifamycine pour essayer de traiter… Le centre me l’a prise qd même (J’avais un doute vu les réticences qu’a ma crèche pour ce virus là) ms j’ai prévenu que si ça ne va pas qu’ils m’appellent.

Anatole lui va à la crèche comme d’habitude.

Oscar a une fin de semaine chargée puisque Jeudi mon Frère (son parrain) l’amène au Parc Astérix pour la journée. Ce dernier qui est tjs resté très en retrait vis à vis de mes Enfants se transforme depuis qu’il s’est mis en couple avec qqu’un qui a déjà un petit garçon. De ce fait c’est avec un nouveau copain qu’Oscar partira Jeudi. J’espère que tout ira bien. J’avoue n’avoir pas encore rencontré cette nouvelle Amie ms j’ai jeté un coup d’oeil à sa page FB et mes Parents me disent qu’Elle est très bien.

Vendredi il passe son bilan psychomoteur au CMP.

Et ce week-end direction Marne la Vallée. Pour l’instant la surprise est bien gardée. J’avoue avoir qd même une pointe d’appréhension qt à leur réaction puisque mes Loustics ne jurent que par Center Parcs. Pour eux destination surprise va signifier Lac de l’Aillette c’est certain. Et tu connais Melle et ses goûts de luxe… 😈 Si ce n’est pas ce qu’elle a décidé Elle ne va pas se gêner pour le dire (et Jean en bon suiveur va aller ds son sens).

La rentrée s’annonce déjà chargée avec une page qui va se tourner. En effet, plus tôt que prévu (car place dispo) petit Paul va faire son adaptation à la crèche.

D’habitude lorsque mon petit dernier rentre à la crèche c’est tjs passé un an (et alors je les mets pour qu’ils commencent à se « détacher » de Moi et de la routine « maison ») et cela annonçait l’arrivée d’un petit suivant proche ou l’idée une autre grossesse.

Là le rideau se tire. C’est bien mon dernier qui commencera là bas.

En ce moment je les trouve tous grandi, changé, surtout mes trois derniers. Nombreux sont les petits gestes du quotidien ou les choses que je fais, que je jette, que je range en me disant: « C’est tout » ou « C’est la dernière fois » voir même:« Et bien non je n’en ai plus après ».

Paradoxe de la nostalgie et du soulagement.

18/10/2017

Le week-end dernier m’aura laissé sur les rotules. En effet Dimanche étaient prévus les deux anniversaires où mes Jujus étaient invités.

C’était sans compter sur une nouvelle invitation de dernière minute pour Louise Samedi après-midi.

Par chance on va dire, niveau créneaux horaires tout se goupillait bien et Ils ont pu aller partout.

Samedi après-midi ce fût donc chez Lola où la Maman avait vraiment organisé ça chez Elle à l’arrache. Sa Fille qui a fêté ses six ans en Septembre dernier lui réclamait à corps et à cris un petit truc avec les Copines et vu le beau temps Elle en a profité pour le faire chez Elle avec un jardin accessible.

Dimanche matin, Alexia organisait le sien au bowling. Original et surtout découverte pour mes Jujus qui n’y étaient jms allés.

Dimanche après-midi poney club où leur petite copine Camille y est inscrite. C’est l’anniversaire qui m’a semblé le mieux. Les Enfants ont d’abord fait un peu de poney ça va de soi ms ensuite la Maman avait ramené des déguisements et ils ont fait une sorte de petite mise en scène avec les animaux. Puis crêpes party, bonbons…

Le bémol (puisqu’il en faut bien un, rappelle toi il y a un an chez Lola, Louise était tombé en arrière de la balançoire, avait saigné du nez de suite après, panique, médecin de garde… ), Oscar a fait une big réaction allergique au poney et/ou au foin et/ou à la paille.

Bref j’étais à peine de retour après les avoir déposé que la Maman m’a appelé, paniquée car Oscar avait le visage rouge et un oeil gonflé. En effet il était arrangé le pauvre. J’ai eu très mal au coeur pour Lui. Non seulement il était méga triste de devoir partir, de ne pas pouvoir profiter des poneys et de l’anniversaire ms en plus avec l’état de son visage mon coeur s’est brisé de le voir mal comme vieux. « Chatou il est vieux » dixit Jean résume bien le tableau. Un oeil hyper gonflé, un côté du visage tout rouge avec un aspect grêlé… Ouf il ne m’a pas fait de crise d’asthme ou autre chose plus grave.

Arrivés à la maison je l’ai de suite déshabillé, rafraîchi pour enlever poils et poussières et donné une dose d’antihistaminiques.

Pas de panique outre mesure car étant donné mon terrain allergique à tout ça, le traitement de fond qu’à déjà Louise pour les acariens, je suis tjs sur mes gardes lorsque je sais que l’on va être en contact d’animaux. J’appréhende d’ailleurs tjs un peu la sortie « poneys » du centre aéré, craignant un truc de ce style.

Néanmoins c’est la première fois qu’Oscar fait une réaction allergique alors que justement au centre Il a déjà fait du poney.

L’aspect rouge et grêlé est vite parti (le sourire c’était ok) ms l’oeil est resté gonflé jusque Lundi après-midi.

Voilà donc un week-end crevant. En plus de ça Anatole m’a choppé son premier air viral de la saison avec son éternelle fièvre sans rien… Maintenant que j’y suis rodée je traite la fièvre et si rien d’autre ne se déclare j’attends les 3 à 5 jours de durée « normale » pour ce type d’épisode avt de consulter. Là là fièvre est tombée seule Lundi après-midi. Ouffff!!!!

Nous avons enfin planifié et réservé l’anniversaire entre copains des Jujus. Après lecture de vos avis et concertation nous nous sommes décidés pour: un anniversaire commun – ds l’aire de jeux intérieure (valeur sûre pour tous les enfants).

Ce sera donc le 12/11 prochain. Nous nous sommes mis d’accord pour 9 enfants avec des amis propres à chacun et des amis communs. Grâce à mes chèques vacances, nous leur avons fait le luxe de prendre en plus une animation mixte (maquillage/sculpture de ballons) ainsi qu’une crêpe party. L’Homme qui connaît le gérant devrait aussi avoir en bonus des jetons sur le mini karting.

J’espère que les enfants seront contents et que tout se passera sans incidents.

Demain mes Jujus participent à un cross inter écoles du coin. Et dire que de mon temps on ne faisait ça qu’à partir du collège… Et qu’est ce que ça me rendait malade ce genre de truc. Je détestais ça même si j’arrivais à être pas trop mal classée surtout en 3eme.

Le pire c’est qu’ici ils prévoient de la pluie pour demain matin… J’ai mal au coeur rien que d’y penser. Les Pauvres courir sous la pluie, dans la gadoue… Encore si petits pour ça 👦👧.

Une anecdote en carton – Vis ma vie de Maman de jumeaux

Comme mis sur Insta hier, mes gds Jujus ont repris la ronde des invitations « anniversaires ». Ça s’était bien bien calmé avec une zone désertique depuis Février/Mars et là c’est reparti.

En bref, le Dimanche 15 Octobre prochain ils sont conviés au bowling le matin et au Poney Club l’après-midi.

C’est pour cette seconde invitation que le spectre d’une cata mélo dramatique qui a failli se jouer à la sortie des classes Mardi soir avec… Mademoiselle 😈.

Pour rappel et info:

Melle est depuis tjs la « dominante » sur son frère. Ms pas la dominante en toc, celle qui l’on catégoriserait ainsi de façon à remplir le cliché du « dominant/dominé » chez les jumeaux. Oscar est depuis tjs sous sa coupe et doit rester à sa place (peut-être aussi une des causes de son comportement???).

Melle est tjs de très mauvais poil à la sortie le soir. Bon je ne lui en veux pas même si ça me gonfle qu’elle soit infecte à peine le pied mis hors de la cour de l’école. J’ai l’impression de me retrouver en PS lorsque le midi, usés j’avais droit à des crises pour remettre les manteaux. De nouveau la fatigue est là. Je le vois sur sa figure (accessoirement s’ajoute la vexation suprême aussi lorsque ds la journée Elle a dû rendre un ou des bon points).

Nous voilà donc sous le soleil ce Mardi soir.

Comme à l’accoutumée Oscar me rejoint vite le premier, manteau à peine enfilé ms tjs capuche sur la tête et cartable agité ds tous les sens. Tjs souriant (lui) 😚. Ce soir là bonus il me brandit une petite enveloppe blanche avec marqué « Oscar » dessus. Très vite je comprends et limite d’emblée me réjouis. Serait-il enfin invité seul, en tant que réel copain (et non plus en tant que jumeau de Louise que l’on invite par bienséance)???

J’étais déjà prête à sauter de joie pour Lui.

Sauf que qques secondes après Melle arrive, limite la rage au ventre et donc sans enveloppe en me disant tout de go: « Elle est où la Maman de Camille???!!! 😈😨 ».

Un dixième de secondes me suffit pour comprendre qu’Oscar est invité à la party de Camille (que j’avais croisé d’ailleurs de la veille en passant ds leur classe pour m’installer avec Mme C. Et qui m’avait dit qu’elle invitait Oscar à son anniversaire)… Ms peut-être, voir sûrement pas Louise…

Mon Dieu que vais je faire pour éviter une crise devant tout le monde!?!?!? 😭.

J’essaie alors désespérément de noyer le poisson en disant à Louise que nous devons y aller, qu’Anatole nous attend à la crèche, que je ne vois pas la Maman de Camille. Elle insiste lourdement, très mauvaise… Je lui dis de chercher une Dame avec un bébé, priant très fort pour qu’elle soit partie car j’imagine mal où me mettre si Louise les trouve et réclame une invitation à laquelle Elle n’aurait pas droit… La honte 😲.

Tant bien que mal j’arrive à nous faire quitter le hall extérieur de l’école et là cata Louise repère Camille qui distribue ses invitations en bas des marches. Avec juste deux enveloppes en main dont une pour laquelle elle hurle après Alexis.

Je devine avec peine la suite car il faudrait vraiment une chance de fou pour que la dernière soit pour Louise surtout qu’Oscar a eu limite le premier la sienne.

De haut je vous Louise (qui décidément ne lâche rien), comme si sa vie en dépendait se ruer sur la petite fille en demandant son enveloppe…

Là mon cerveau s’est qques secondes mis en veille avt la crise que je pressentais. Sauf que…

Miracle la dernière enveloppe était pour Elle. Alléluia!!!! Nous voilà sauvés!!! 🙇

Melle a d’emblée retrouvé des couleurs. En brandissant le carton suprême.

Et a gagné 👸. Encore une fois.

(Sauf que là je pense qu’Oscar est réellement invité en tant que copain).